Travaux

Réglage d’un poste à souder à l’arc : nos conseils

Le poste à souder à l’arc est un outil utilisé par les professionnels et les amateurs de bricolage. Il permet d’unir des pièces par fusion de métaux de base et d’apport grâce à un courant à haute intensité. Pour réaliser de belles soudures avec cet équipement, il est essentiel de maîtriser son utilisation. Avec Habitat86, découvrez comment régler correctement votre poste à souder à l’arc.

Réglez la température du poste à souder à l’arc

La température est un facteur dont il faut tenir compte pour régler votre poste à souder à l’arc. Elle a un impact direct sur la qualité des travaux de soudures que vous effectuez. Une température trop faible entraîne un manque d’adhésion entre les pièces reliées. Si vous définissez une chaleur trop élevée, en revanche, le matériau de fabrication des éléments soudés risque de se détériorer.

Pour régler la température de votre poste, tenez compte de la nature du matériau que vous travaillez. Vous n’avez pas besoin de la même intensité de chaleur pour unir une pièce en fer que pour relier une autre en aluminium ou en inox, par exemple. Plus la matière est résistante, plus vous aurez besoin d’une température relativement élevée.

Considérez ensuite le diamètre ou l’épaisseur du fil à souder. Si l’électrode a une épaisseur de un à deux millimètres, choisissez une amplitude de courant située entre 70 et 80 ampères (A). Pour un support avec un diamètre situé entre 2 et 3 mm, privilégiez une intensité située entre 80 et 120 A. Une intensité entre 130 et 160 A est idéale pour un poste à souder à l’arc avec une électrode d’au moins 4 mm.

Lire aussi :  Déboucher une canalisation extérieure : comment faire ?

Définissez la bonne tension de l’appareil

À l’instar de la température, la tension influence la qualité des travaux réalisés avec un poste à souder à l’arc. Elle doit être choisie selon des critères précis pour vous garantir une soudure de qualité. Pour la régler, tenez compte du diamètre du matériau.

La règle à appliquer est simple. Si le matériau est épais, choisissez une tension maximale. Pour souder une matière plus fine, réglez le poste sur la tension minimale. On privilégie donc une tension élevée si la pièce a un grand diamètre et une valeur faible si l’épaisseur est moins grande.

régler poste à souder arc équipement appareil matériel soudure

Le réglage de la tension doit aussi tenir compte du mode de soudage utilisé. Vous n’aurez pas à appliquer la même tension pour le mode TIG (Tungsten Inert Gaz) ou MIG (Metal Inert Gaz) que pour le MMA (Manual Metal Arc). Le mode de soudage doit lui-même être choisi en fonction du type de métaux et de la qualité de soudure que vous souhaitez obtenir.

Ajustez le courant du poste à souder à l’arc

Après avoir réglé la tension, définissez le bon courant de soudage. Ceci est nécessaire pour protéger la machine de soudure à l’arc et pour optimiser la qualité de vos travaux. Le courant de soudage à privilégier dépend de l’épaisseur des pièces à unir. Plus l’élément est épais, plus vous aurez besoin d’une valeur de courant élevée. Dans tous les cas, évitez d’excéder la valeur maximale du courant pour ne pas mettre en danger votre outil.

Le courant de soudage continu est à privilégier si les conditions ne sont pas optimales. Vous pouvez l’utiliser sur l’inox ou sur des tôles épaisses comme celles des canalisations. Le courant de soudage continu vous permet de bénéficier d’un arc très stable.

Lire aussi :  Détecter les fils électriques avant de percer dans un mur : comment faire ?

Si vous avez à souder des tôles épaisses ou à faire des soudures difficiles comme celles en corniche, préférez le courant alternatif. Celui-ci permet des soudures de qualité avec un degré de netteté meilleur que sur un courant continu. Ce choix vous permet aussi de réduire votre consommation d’énergie électrique.

Choisissez la bonne vitesse de soudage

En ce qui concerne la vitesse, elle doit être choisie en fonction de la nature du matériau à unir. Si elle est inadaptée, ceci peut endommager les pièces que vous travaillez. Pour un matériau léger, réglez le poste à souder à l’arc sur une vitesse moins rapide. Ceci vous permet de procéder avec plus de précautions et de réduire au maximum les risques de défaut de soudage.

Si vous devez intervenir sur un métal lourd, il est nécessaire de choisir une vitesse élevée. L’ajustement de la vitesse de soudage doit par ailleurs se faire en fonction de la distance qui sépare le matériau à relier de la source de chaleur. Si cette dernière est rapprochée du métal à unir, privilégier une vitesse plus faible. Elle doit être plus élevée si le matériau est éloigné de la source de chaleur.

Le réglage du poste à souder l’arc inclut également le positionnement de l’appareil. Assurez-vous de placer l’équipement sur une surface plate qui lui garantit une stabilité constante. Un déséquilibre du poste à souder à l’arc pendant que vous unissez des pièces peut impacter négativement la qualité de vos travaux.

Comments are closed.