Travaux

Pose de grillage sans ciment : comment procéder ?

Si vous avez besoin d’intimité dans votre jardin ou votre terrasse, l’installation d’une clôture est une solution idéale. Si vous désirez installer un grillage, il est possible de le poser sans ciment. Vous pouvez même vous passer des services d’un artisan si vous êtes bricoleur. Habitat86 vous présente les 4 étapes à suivre pour réaliser ce projet simple, économique et peu contraignant.

Pose de grillage sans ciment : les bonnes mesures

Avant de commencer le projet, il est important de bien mesurer la zone à clôturer. Cela vous permettra d’acheter le matériel nécessaire. Vous éviterez ainsi d’avoir une clôture inadaptée. Plantez des piquets aux extrémités de votre jardin et reliez-les avec une ficelle uniforme. Utilisez ensuite un mètre ruban pour prendre des mesures précises.

Pour calculer le périmètre de votre terrain, additionnez simplement la longueur de ses différents côtés. Pour un terrain carré, vous pouvez facilement obtenir le périmètre en multipliant un côté par 4. Par exemple, si chaque côté mesure 7 m, le périmètre sera de 28 m. Veillez enfin à ajouter quelques mètres supplémentaires à l’estimation pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Réunissez le matériel nécessaire et préparez le terrain

Lors d’une pose de grillage sans ciment, les poteaux font partie du matériel à prévoir en priorité. Sur le marché, vous aurez essentiellement le choix entre le bois et le PVC. Les poteaux en bois apportent une finition naturelle à la structure, mais il faut tenir compte du fait que leur entretien est délicat.

Lire aussi :  Quelle rénovation peut-on réaliser avec un budget de 60000 euros ?

Il est préférable d’opter pour une essence exotique qui résiste bien à l’humidité. Si vous souhaitez un support plus moderne et robuste, tournez-vous vers les poteaux en PVC. Non seulement ils sont solides et nécessitent peu d’entretien, mais ils peuvent facilement être équipés de panneaux par la suite, si nécessaire.

Chaque poteau (d’angle ou intermédiaire) doit avoir des jambes de force pour garantir une bonne stabilité au sol, surtout si la clôture est longue. Il faudra aussi prévoir des fils de tension et d’attache, des tendeurs et des barres de tension.

Pour les outils nécessaires à l’installation, vous aurez besoin :

  • d’un niveau à bulle,
  • d’une ficelle,
  • d’un mètre ruban,
  • d’un marteau,
  • d’une pelle,
  • d’une bêche,
  • de pinces,
  • de vis.

Le rouleau de grillage souple est évidemment indispensable.

Clôture grillage maison sans ciment pose

Scellez les poteaux de votre clôture

Les poteaux sont l’élément clé d’une installation de clôture efficace. Ce sont eux qui maintiennent la structure en place en l’absence d’un scellement en ciment ou en béton. Il est conseillé d’opter pour un espacement tous les deux mètres. Installez d’abord les poteaux d’angle et d’extrémité avec leurs jambes de force. Si vous n’êtes pas sûr de l’emplacement exact des poteaux de votre nouvelle clôture, il est en général judicieux de placer d’abord des piquets temporaires à leur emplacement.

Les poteaux peuvent être plantés directement dans le sol. Si vous choisissez cette option, creusez un avant-trou (de la largeur d’une pelle et de 40 cm) qui recevra le support. Prévoyez un lit de pierraille au fond des trous pour que l’eau n’y stagne pas. Il faut aussi protéger la partie enterrée de chaque poteau avec un film d’étanchéité ou un enduit bitumeux.

Lire aussi :  Décaper du métal efficacement avec de la lessive soude

Damez couche par couche le pourtour durant le scellement (fait avec de la terre) pour bien fixer les supports. L’aplomb de chaque poteau devra être vérifié au fur et à mesure du scellement à l’aide d’un niveau. Une autre méthode consiste à ancrer les poteaux avec des supports métalliques qui sont solidement vissés en place. Ce procédé préserve les poteaux en bois, car ils sont désolidarisés du sol.

Posez le grillage

Une fois les poteaux en place, l’étape suivante consiste à mettre les fils de tension dans les trous prépercés des poteaux (d’angle et intermédiaires). Le tendeur intermédiaire doit ensuite être fixé. Commencez par le bas et tendez progressivement les fils. Il faut, après cela, dérouler le grillage de sorte à fixer une première barre de tension au début du rouleau.

Fixez le grillage solidement et assurez-vous qu’il est bien tendu. Les autres barres de tension doivent se situer à environ tous les 50 cm des poteaux d’angles. Pour finir, fixez le grillage aux fils de tension et consolidez le tout avec les fils d’attache.

Si vous avez opté pour des panneaux de grillage rigide, la procédure de pose est encore plus simple. Après scellement des poteaux prévus pour ce type de clôture, il suffira de faire glisser chaque panneau dans les rainures des poteaux prévues pour cela.

Il faut avoir espacé les supports de manière à ce qu’un panneau puisse s’installer entre deux poteaux. Renouvelez l’opération jusqu’à terminer la clôture. N’oubliez pas d’utiliser les clips d’attaches pour fixer solidement chaque panneau de grillage rigide aux poteaux qui le maintiennent.

Lire aussi :  Comment enlever du silicone sur ses mains ?

Comments are closed.