Travaux

Pose de fenêtre en tunnel : comment procéder ?

La pose d’une fenêtre en tunnel consiste à la placer avec son dormant dans l’épaisseur des murs qui entourent l’ouverture. Encore appelée pose en tableau, cette technique peut être utilisée lors de la construction d’une maison neuve ou pendant des travaux de rénovation. Habitat86 vous explique comment réussir la pose d’une fenêtre en tunnel étape par étape.

Préparez le matériel pour la pose de votre fenêtre

Pour l’installation de votre fenêtre en tunnel, vous devez rassembler dans un premier temps le matériel nécessaire. Il vous faut entre autres :

  • un mètre ruban,
  • une perceuse visseuse,
  • un niveau à bulle,
  • une bande de mousse imprégnée,
  • un fond de joint en mousse,
  • un pistolet à mastic,
  • des vis et des chevilles de fixation.

Vous allez en plus avoir besoin de cales pour maintenir la fenêtre et éviter les glissements lors de la pose. S’il s’agit d’une fenêtre de grandes dimensions, l’assistance d’un proche habile de ses mains est recommandée.

La préparation de l’ouverture

Avant toute intervention, vérifiez que les murs qui constitueront les supports de la fenêtre sont secs. Procédez à la dépose de l’ancienne menuiserie s’il s’agit d’un remplacement de fenêtre installée avec une autre technique de pose. Sinon, commencez par nettoyer les murs-supports en enlevant la poussière.

Lire aussi :  Poids maximum que peut supporter un mur en placo

Vérifiez les niveaux, les dimensions et l’aplomb avec le niveau à bulle et le mètre ruban. Ouvrez et retirez les ouvrants de la fenêtre à poser. Présentez ensuite le dormant, aussi appelé bâti, dans l’ouverture devant accueillir la menuiserie. Il doit s’y encastrer sans être forcé. Le cas échéant, faites les retouches nécessaires.

Une fois le dormant présenté sans forcer dans l’ouverture, retirez-le et nettoyez à nouveau l’ouverture. Posez maintenant la bande de mousse imprégnée le long de la partie basse de l’appui et sur les côtés, jusqu’à environ 20 cm de la hauteur du tableau. Appliquez par-dessus une ligne de mastic en silicone ainsi que dans les coins supérieurs et sur toute la hauteur du tableau.

pose fenêtre en tunnel installation bricolage

La pose en tunnel du dormant

Une fois l’ouverture apprêtée, posez délicatement le bâti sur la ligne de mastic en silicone. Commencez par la partie basse et finissez la pose par la partie supérieure. Faites le moins de mouvements possible afin d’assurer une bonne étanchéité. Après la pose, vérifiez l’aplomb, les diagonales et les niveaux. Si certains ajustements sont nécessaires, utilisez les cales.

Après ces vérifications, percez le dormant et le mur. Ne percez pas la traverse basse. Pour un mur en pierre, percez les deux supports en respectant un écart d’approximativement 20 cm, à partir de chaque coin du dormant, tout en tenant compte des dimensions du tableau. Installez ensuite les chevilles et vissez le cadre du dormant dans l’ouverture du mur.

Installez le reste de la fenêtre

Votre dormant visé, remontez maintenant les ouvrants sur le bâti. Retirez les cales de transport laissées en place jusque-là. Vissez ensuite la poignée sur les ouvrants. Contrôlez le bon fonctionnement des battants lors de l’ouverture de la fenêtre comme à la fermeture. Faites, si nécessaire, quelques réglages au niveau du compas, des galets ou du pivot d’ouvrant.

Lire aussi :  Les avantages des constructions modulaires temporaires

L’étanchéification de la menuiserie

Pour l’étanchéité de la fenêtre, posez délicatement un fond de joint en mousse au niveau de la jointure du dormant et du mur. Appliquez par-dessus une couche de mastic en silicone d’une largeur d’environ 5 mm. Lissez le tout avec votre index.

Faites cela du côté extérieur et du côté intérieur de la menuiserie. Le fond de joint en mousse permet d’assurer l’étanchéité à l’air de la fenêtre tandis que la couche de mastic en silicone va garantir l’étanchéité à l’eau.

Pour gagner du temps, faites appel à un expert en pose de fenêtres

Le remplacement ou l’installation de nouvelles fenêtres peut s’avérer être une tâche laborieuse et complexe pour le non-initié. En effet, cette opération nécessite non seulement une connaissance technique approfondie, mais également une expertise précise pour garantir une installation sécurisée et optimale. Face à cela, confier cette tâche à un expert en pose de fenêtres apparaît comme une solution pertinente.

Un professionnel dispose des compétences et de l’expérience nécessaires pour réaliser cette tâche de manière efficace et rapide. Il saura non seulement choisir le bon type de fenêtre pour votre maison, mais il sera également capable d’installer cette dernière de façon à garantir une isolation thermique et acoustique optimale. Il pourra aussi vous conseiller les meilleures marques de fenêtre.

Par ailleurs, un expert en pose de fenêtres pourra vous aider à éviter les erreurs courantes qui peuvent survenir lors d’une installation réalisée par un amateur, telles que l’infiltration d’air, le dysfonctionnement du mécanisme d’ouverture ou la dégradation prématurée du cadre. Il pourra vous offrir des conseils personnalisés sur l’entretien de vos fenêtres.

Lire aussi :  Remplacement d'une poignée de fenêtre : comment procéder ?

De ce fait, faire appel à un expert pour l’installation de vos fenêtres est un choix judicieux qui vous permettra d’économiser du temps tout en vous assurant un résultat de qualité.

Comments are closed.