Travaux

Fin de chantier : qu’est-ce que le plan de récolement ?

Le récolement est une opération obligatoire, réalisée à la fin d’une construction ou d’un chantier, pour contrôler l’ensemble des travaux effectués sur le terrain. C’est un document qui est établi par un géomètre ou un autre spécialiste du bâtiment. En France, le récolement doit respecter certaines règlementations selon le cahier des clauses administratives générales (CCAG). Habitat86 vous explique l’essentiel à savoir sur le plan de récolement.

Les principes de base du plan de récolement

Théoriquement, le récolement consiste à relever une série d’objets ou d’opérations qui sont répertoriés grâce à un inventaire. L’objectif est de vérifier leur conformité avec les normes en vigueur ou les exigences contractuelles.

Dans le domaine de la construction, le récolement correspond à un plan qui décrit précisément le travail effectué sur un chantier lorsque celui-ci s’achève. Il vient en opposition au plan de projet qui indique le travail prévu. C’est un document qui permet ainsi de voir exactement les emplacements où certains objets ont été placés et ceux des différents travaux effectués. Dans la réalisation d’un projet, il arrive en effet que les emplacements définis au départ soient soudainement modifiés selon la nature du terrain à bâtir.

L’esquisse du plan de récolement est le plus souvent réalisée par le géomètre. Pour la conception d’une maison neuve, le document pourra aussi être préparé par l’architecte ou le bureau de planification de l’entreprise en charge des travaux de construction. Aussi bien graphique que descriptif, le plan de récolement peut être établi sur papier ou présenter sous format numérique. Ses informations sont indispensables pour s’assurer que les travaux sont conformes avec les plans d’exécution.

Lire aussi :  Les 5 étapes à suivre pour appliquer de l'enduit de lissage

La composition du plan de récolement

Le plan de récolement doit fournir trois sortes d’indications. Il présente en premier lieu la position de l’ouvrage et celle des œuvres réalisées (situation, repérage et profils). Il renseigne ensuite sur la consistance de l’ouvrage à travers les plans, les coupes et les élévations en indiquant les dimensions exactes et les notes de calcul. Le document explique aussi le fonctionnement de l’ouvrage avec les conditions de sa maintenance (notice d’entretien, références de pièces de rechange, le fabricant, etc.).

Le plan de récolement est établi en respectant une échelle de 1/1000 e ou au 1/500 e. Il indique les types de canalisations et leur diamètre, l’endroit où se trouvent les jonctions électriques et plusieurs autres détails. On précisera par exemple la localisation de certains éléments importants.

Les vannes à clapet

Les vannes à clapet sont situées dans les canalisations de la maison. Sous forme de robinet à soupape ou à siège, elles permettent de contrôler, d’arrêter ou de modifier le débit d’un fluide liquide, gazeux, pulvérulent ou multiphasique.

Les vannes de sectionnement

Les vannes de sectionnement servent à une meilleure isolation de la conduite de réseaux dans certaines situations. Il peut s’agir des risques d’inondations, de la pollution accidentelle ou encore de l’assainissement des ouvrages au sein des by-pass.

plan de récolement

Les électrovannes

Fonctionnement à distance grâce à un signal électrique, les électrovannes sont utiles pour le pilotage des réseaux de fluide. Il existe une électrovanne avec une membrane assistée et une électrovanne à commande directe.

Le câblage

Le câblage offre la possibilité d’acheminer le courant électrique dans les prises et différentes installations de la maison. Prenant sa source sur un tableau électrique, il est très règlementé et dispose d’un code couleur pour définir l’intensité et la puissance du courant.

Lire aussi :  Redonnez du caractère à une vieille bâtisse avec des matériaux anciens

Les arroseurs

Si vous souhaitez disposer d’un jardin à l’extérieur de votre maison, il est possible d’installer un arrosage automatique. Pour le mettre en place, vous aurez alors besoin de quelques équipements essentiels comme un programmateur, une pompe ou encore de quelques tuyaux.

C’est toute l’implémentation des équipements et ouvrages de production ainsi que les raccordements sur les réseaux extérieurs qui sont précisés dans le plan de récolement. Les coordonnées de l’entreprise de construction et celle en charge du relevé final géoréférencé y sont aussi mentionnées. Certaines de ces données seront transmises à la voirie.

Le plan de récolement en fin de chantier doit d’ailleurs être produit en trois exemplaires. L’un des documents est destiné à l’administration. Il pourra être utilisé dans le cadre d’une demande d’autorisation de modification ou l’élaboration du certificat de conformité des travaux exécutés. Un autre exemplaire est donné au maître d’ouvrage ou au futur exploitant pour l’accueil et la sécurité.

Les avantages de réaliser un plan de récolement

Le plan de récolement est très important, car il donne des informations essentielles à la maîtrise de l’ouvrage. L’exploitant pourra vérifier si le bâtiment construit correspond effectivement au plan de projet. Le document indique aussi les conditions pour l’utilisation, l’entretien et la maintenance des installations du logement.

D’un autre côté, le récolement en fin de travaux simplifie le géoréférencement du lotissement et aide à déterminer exactement l’emplacement des réseaux souterrains. Ces données sont indispensables pour dresser, plus tard, le plan des équipements souterrains pour une meilleure organisation des projets d’aménagement. Le document permet de prévenir les accidents et de planifier les futurs travaux qui seront réalisés sur le logement.

Lire aussi :  Poser des persiennes en PVC : conseils et prix

Avec le plan de récolement, vous vous assurez que votre propriété est conforme aux normes en vigueur et au plan initialement prévu. Les informations mentionnées facilitent l’entretien des lieux et l’exécution de prochains travaux. C’est aussi une sorte de garantie pour la sécurité de tous les ouvriers travaillant sur le chantier.

Comments are closed.