Travaux

Redresser un plancher qui s’affaisse : les étapes

Le plancher de votre maison peut s’affaisser avec le temps. Quels comportements adopter quand ce problème se pose et quelles solutions utiliser pour le résoudre ?

Les attitudes à adopter en fonction de l’affaissement du plancher

Le plancher de votre logement peut s’affaisser à divers niveaux. Le problème peut néanmoins être réglé de plusieurs manières différentes. Pour commencer, il faut bien l’observer pour découvrir la nature de l’affaissement et choisir les mesures les plus appropriées.

Un plancher affaissé dans une seule direction

Lorsque votre plancher s’incline dans une seule et même direction, cela veut dire que le sol s’est affaissé sous les fondations. Le problème peut aussi être dû au béton qui s’est fragilisé. Dans ce cas, il faudra utiliser des pieux pour remettre la fondation à niveau ou en construire une nouvelle. Ces deux types de réparation sont souvent coûteux. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel pour savoir quelle est la meilleure solution en fonction du niveau de l’affaissement.

S’il est affaissé au centre de la maison

Un plancher incliné au centre de la maison est souvent un problème fréquent dans les anciennes constructions. Cette situation est souvent causée par la perte de volume du bois qui va agir sur les murs porteurs. Pour réparer ce type d’affaissement, il faut mettre des colonnes supplémentaires sur la poutre principale.

Lire aussi :  Réaliser un enduit à la chaux : les étapes à suivre

Le plancher est incliné à divers endroits

Un plancher affaissé de façon inégale à plusieurs endroits peut être dû au déplacement d’un mur porteur ou à un manque de solives. Pour le premier type de problème, vous pouvez faire appel à un ingénieur ou un architecte. Pour le deuxième cas, il faut tout simplement augmenter le nombre de solives.

Il penche vers le milieu d’une pièce

Dans certains cas d’affaissement, les planchers sont penchés vers le milieu de la pièce. Ce problème est souvent causé par les poutres qui faiblissent ou le manque de solives. Il faudra alors remplacer les poutres avant de réparer le plancher. S’il faut ajouter des solives, vous devez veiller à ce que la zone soit bien soutenue.

Cela évitera que toute la structure s’écroule, ce qui va créer des complications. Vous aurez peut-être besoin d’un équipement professionnel pour effectuer les travaux. Pour augmenter la solidité de votre installation, nous vous conseillons de mettre les poutres de façon latérale.

Le plancher est bombé

Le plancher bombé est un problème qui se pose en général dans les constructions anciennes. La structure au niveau du sol était le plus souvent faite avec deux poutres qui se rejoignent au milieu. Avec le temps, cela peut créer un gonflement à la surface du plancher. Pour résoudre ce type d’affaissement, il suffit de le remplacer.

pose plancher qui s'affaisse redresser

Autres techniques pour le remettre à niveau

En dehors des mesures à prendre pour redresser le plancher affaissé, il y a d’autres techniques que vous pouvez utiliser. Elles doivent toutefois intervenir après les actions à effectuer pour soulever le plancher ou solidifier les fondations. Ces solutions sont :

  • le ragréage,
  • le doublage du plancher en bois,
  • la chape sèche ou la dalle légère.
Lire aussi :  Comment rendre un plancher en bois de salle de bains hydrofuge ?

Pour un résultat parfait, l’idéal serait de confier le travail à un professionnel du bâtiment. Le ragréage est un mortier très fin que vous pouvez trouver dans des sacs prêts à gâcher dans les commerces. Vous pouvez aussi le réaliser vous-mêmes à la maison. Cette technique consiste à aplanir le sol afin de poser un nouveau plancher. Il sert à remettre à niveau tout type de sols anciens, abîmés ou présentant des trous.

Il existe différents types de ragréage et en fonction de celui choisi, vous pouvez rattraper des écarts allant de 3 mm à 3 cm. Pour sa préparation, il suffit de verser de l’eau dans un seau avec mélangeur. Renversez progressivement le contenu du sac prêt à gâcher et remuez bien de sorte à ne pas avoir de grumeaux. Appliquez ensuite le mélange sur le plancher après l’avoir nettoyé et refixez toutes les lames qui bougent.

Concernant le doublage en bois, il consiste à poser dans certains cas des lambourdes sur le plancher d’origine afin d’accueillir un second plancher. Il y a aussi la chape sèche ou dalle légère qui est souvent posée lorsque l’affaissement est très important. Il permet de corriger de manière efficace les défauts du plancher sans augmenter le poids de la structure.

Quels sont les risques d’avoir un plancher affaissé ?

Le plancher affaissé peut causer de nombreux désagréments avec le temps. En fonction de son emplacement, il peut entraîner la mauvaise ouverture ou fermeture des portes. Cela peut aussi créer l’apparition de fissures sur le sol, les murs et même le plafond.

Lire aussi :  Changer le groupe de sécurité de son chauffe-eau : quand et comment ?

Ce problème peut s’étendre à tous les étages de votre maison s’il n’est pas réglé à temps. Vous devez donc le résoudre avant que celui-ci ne s’aggrave, quelle que soit son origine.

Comments are closed.