Extérieur

Bien compacter une allée en graviers : comment faire ?

Les graviers existent sous différentes formes ; certains sont meubles et susceptibles d’être emportés lors de fortes pluies ou d’inondations. Si votre allée est constituée de gravier meuble, le compacter est la meilleure solution pour la rendre plus stable et plus agréable à parcourir. Alors comment compacter et stabiliser une allée en gravier ?

Comment mettre du gravier dans une allée ?

Un gravier correctement posé dans une allée extérieure rend votre maison plus attrayante (si vous utilisez du gravier de pois, des copeaux de marbre blanc ou du jersey de rive), plus confortable pour marcher et conduire, et reste intact même en cas de fortes pluies.

Le processus de pose de gravier solide comprend trois étapes. Découvrons ce que chacune de ces étapes implique.

Sélection et préparation du terrain

Sélectionnez une zone appropriée dans votre maison. L’endroit doit être exempt de tout drainage afin d’éviter les accumulations d’eau, qui réduisent la durée de vie de l’allée.

Mesurez la longueur et la largeur de l’allée, puis notez-les. Cette étape est essentielle pour vous aider à connaître la quantité de gravier que vous utiliserez et le budget correspondant.

Choisissez le type de gravier que vous utiliserez pour l’allée en fonction de l’esthétique que vous souhaitez. Décidez également de la forme de votre allée en gravier. Cette forme peut être circulaire ou une ligne droite standard.

Lire aussi :  Choisir le spa idéal pour toute la famille : quels critères prendre en compte ?

Préparation de l’allée

Avant de commencer à préparer la zone, rassemblez tous les outils que vous utiliserez pendant le projet. Il peut s’agir d’une brouette, d’une pelle, d’un râteau, de gants de jardinage, d’un broyeur, d’une pelle rétrocaveuse ou d’un tracteur, d’un géotextile contre les mauvaises herbes et d’un compacteur mécanique.

Voici une méthode de préparation de la zone de l’allée :

  • Enlevez les herbes à l’aide d’un râteau et creusez le sol supérieur. Pour ameublir le sol rapidement, utilisez un motoculteur.
  • Nivelez uniformément la surface à l’aide d’un broyeur pour éviter la formation de flaques d’eau. L’accumulation d’eau provoque des flaques de boue qui doivent ensuite être remplies de gravier.
  • Compactez la terre à l’aide du compacteur ou conduisez un véhicule lourd dans la zone concernée.
  • Posez un géotextile contre les mauvaises herbes en l’étalant pour couvrir entièrement l’espace de l’allée. Un géotextile aide à empêcher les mauvaises herbes de pousser et de s’allonger sur l’allée. Un géotextile est poreux, l’eau atteindra toujours le sol et il n’y aura pas d’accumulation.
  • Placez une bordure sur l’allée pour séparer l’allée de la pelouse ou de la cour, bien que cette étape soit facultative.

Pose et épandage du gravier

Posez une sous-base sur la zone sélectionnée. Il peut s’agir de grosses pierres de gravier étalées sur une profondeur de 4 à 5 cm. Étalez les pierres à l’aide d’une pelle ou d’un râteau métallique.
Mettez des pierres de gravier de 2 cm d’épaisseur et étalez-les.

compacter du gravier

Ici, vous pouvez mettre le gravier en trois couches, comme expliqué plus loin dans cet article. Lors de la pose, veillez à surélever le milieu de l’allée d’environ 2 à 5 % par rapport à ses côtés. Ce processus s’appelle le remblayage et permet d’empêcher l’eau de s’accumuler sur l’allée.

Lire aussi :  Bien régler le carburateur d'une tronçonneuse : comment faire ?

Compactez le gravier à l’aide de rouleaux ou d’un compacteur mécanique pour le rendre plus stable.

Nettoyez toute saleté sur la surface de l’allée. Nettoyez également les outils que vous avez utilisés et séchez-les avant de les ranger. Votre allée est maintenant prête à être utilisée.

N’oubliez pas de refaire le gravier au moins tous les deux ou trois ans pour qu’il dure plus longtemps. Parfois, si les pierres s’étalent, ratissez-les à nouveau ensemble.

Comment compacter et stabiliser une allée en gravier ?

Pour une allée durable, pouvant durer jusqu’à un siècle, elle doit être stable, sans fissures, et correctement entretenue. Une allée durcie supporte les machines lourdes et le poids des véhicules sans se briser.

Voici les étapes à suivre pour compacter votre allée en gravier afin qu’elle dure plus longtemps.

1. Enlever la matière organique

Enlevez les herbes, les feuilles et les racines d’arbres mortes sur l’allée. Les matières organiques ne se compactent pas, ce qui rend l’allée suffisamment instable pour supporter les véhicules et machines lourds.

2. Creuser une tranchée parallèle

Creusez une tranchée parallèle à l’allée où l’eau s’accumulera après les pluies. Rappelez-vous que lors de la construction de l’allée, nous avons fait une queue pour que l’eau glisse vers les deux côtés de l’allée lorsqu’il pleut.

Lorsque cette eau atteint les bords, elle s’écoule vers ces tranchées, de sorte que l’eau ne reste pas sur l’allée, empêchant ainsi la formation de flaques d’eau.

3. Remplissage des nids de poule

Remplissez tous les trous de l’allée avec du gravier pour empêcher l’eau de s’accumuler lorsqu’il pleut. Si l’eau s’accumule sur l’allée, elle se déplace sous l’allée et la sépare de la sous-base, rendant l’allée moins stable au fil du temps. Le remplissage des nids de poule permet également de s’assurer que les véhicules restent stables lorsqu’ils passent sur l’allée.

Lire aussi :  Les solutions naturelles pour se débarrasser des doryphores

4. Compacter le gravier

Pour compacter une allée afin d’en améliorer la stabilité, faites rouler des véhicules lourds sur l’allée ou utilisez des compacteurs mécaniques pour faire le travail. Le compactage permet également de maintenir les particules de gravier ensemble, afin que l’eau ne les emporte pas en cas de fortes pluies ou d’inondations.

Comments are closed.