Bon à savoir

Maison individuelle : qui paye le raccordement à la fibre ?

La fibre optique est devenue aujourd’hui incontournable pour suivre des programmes télé en haute définition et bénéficier d’une connexion internet de grande qualité. Si vous êtes locataire, avez-vous le droit de demander l’installation de la fibre optique ? Qui doit payer les frais de raccordement : vous, votre propriétaire ou le FAI ?

Locataire, pouvez-vous demander un raccordement à la fibre ?

Si vous êtes locataire et que vous voulez raccorder votre logement à la fibre optique, vous devez préalablement informer votre bailleur. Ce dernier ne peut pas s’y opposer, quand bien même la fibre sera installée pour un usage professionnel.

Sauf exception dans certains cas, tout locataire est protégé par le « le droit à la fibre » qui lui garantit un accès à internet à très haut débit. Ce droit a été consacré par le décret n° 2009-53 du 15 janvier 2009.

Si vous êtes en location dans une zone non couverte par la fibre, vous pouvez demander à votre propriétaire de contacter le FAI le plus proche pour lui faire part de votre demande. Ce dernier peut cependant la décliner. Lorsqu’une maison n’est pas située dans un quartier éligible à la fibre optique, le bailleur n’a en effet aucune obligation de s’occuper du raccordement.

Qui paie les frais dans une maison individuelle ?

Il n’y a pas de règle fixe applicable à toutes les situations.

Lire aussi :  Guide des pompes de relevage des eaux usées : comment faire son choix ?

Vous habitez dans une zone éligible

Que vous soyez locataire ou propriétaire résidant dans un quartier éligible à la fibre optique, les frais d’installation restent entièrement à la charge de votre opérateur, mais le déploiement s’arrête en général au niveau du palier.

Pour un raccordement allant jusqu’aux équipements dans les pièces, le fournisseur peut vous facturer des frais supplémentaires. C’est le cas par exemple d’Orange qui offre un raccordement entièrement gratuit jusqu’à votre domicile. L’opérateur propose en plus un service payant qui couvre le branchement de vos différents appareils à la connexion internet.

D’autres prestataires offrent un raccordement gratuit seulement sur une distance limitée. On peut citer Bouygues qui offre gratuitement les 10 premiers mètres de câblage. Tout fibrage complémentaire revient à la charge du client (locataire/propriétaire). Pour connaître le coût final du déploiement de la fibre optique vers votre logement, vous pouvez demander un devis et des renseignements complets auprès d’un fournisseur local.

raccordement fibre optique paiement frais maison

Votre maison est située dans une zone non raccordée à un réseau

Vous devez d’abord adresser une demande à votre propriétaire. Une fois son accord obtenu, il lui incombe de contacter un fournisseur, d’effectuer toutes les démarches nécessaires et de couvrir les éventuels travaux nécessaires pour le raccordement de la fibre jusqu’à votre domicile. Il s’agit généralement de payer la main-d’œuvre et de fournir les équipements pour un câblage encastré ou apparent.

Fibre optique, comment savoir si votre maison est éligible ?

Sur site ou à distance, tous les opérateurs proposent des tests d’éligibilité à la fibre optique pour vous permettre de savoir si votre maison peut être raccordée. Vous pouvez donc vous rendre sur place à l’agence ou formuler votre requête par téléphone. Vous pouvez aussi consulter directement le site officiel de l’opérateur.

Lire aussi :  Démolition de maison : quel budget faut-il prévoir ?

Ce sera également l’occasion d’obtenir d’autres informations importantes telles que le débit proposé et les offres commerciales. Vous pouvez par ailleurs utiliser la carte interactive proposée par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (l’Arcep). Vous saurez si votre maison est couverte par un réseau de fibre optique.

Comments are closed.