Bon à savoir

Installer un brasero sur une terrasse : est-ce légal ?

Le brasero de terrasse est un équipement que l’on trouve dans bon nombre de foyers. Parfois utiliser comme accessoire de décoration, il sert de chauffage d’appoint pendant les soirées fraiches et d’appareil de cuisson. Vous souhaitez l’installer sur votre terrasse pour profiter de ses atouts ? Il est primordial de vous renseigner sur la règlementation en vigueur. Êtes-vous autorisé à installer un brasero ? Quelles sont les règles ?

L’installation d’un brasero sur une terrasse n’est pas interdite

Le brasero est un équipement qui vous permet de passer de bons moments dans votre espace extérieur. En plus de vous protéger de la fraicheur, il peut être utilisé pour préparer de délicieux repas. Les différentes formes, finitions et styles de braseros disponibles sur le marché vous permettent de choisir un accessoire qui apporte un cachet à votre décoration extérieure. Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, aucun texte de loi n’interdit l’installation d’un brasero.

Vous pouvez faire poser sur votre terrasse pour profiter de ces nombreuses fonctions. Cependant, un brasero est avant tout un équipement qui présente un certain degré de risque. Vous aurez à faire du feu dans cet appareil. Un manque de précaution ou de vigilance peut entrainer un incendie destructeur pour vous et vos voisins. Pour limiter les risques et garantir la sécurité de tous, des restrictions peuvent exister selon les régions et les villes.

Lire aussi :  Comment choisir les différents éléments de votre garde-corps ?

brasero sur terrasse

Installation d’un brasero sur la terrasse : les restrictions possibles

La pose d’un brasero sur la terrasse d’une maison ou d’un appartement est autorisée. Toutefois, en fonction de votre situation géographique et du type de logement, des restrictions peuvent exister. Il est pour cela indispensable de vous renseigner auprès de la préfecture ou de la mairie sur la règlementation en vigueur en matière d’installation de brasero.

Renseignez-vous auprès de votre propriétaire

Si vous vivez dans une résidence avec des appartements, l’utilisation d’un brasero est soumise à des règles strictes. En principe, vous êtes autorisé à installer cet équipement pour décorer votre espace extérieur ou pour vous réchauffer. En revanche, on peut vous interdire de l’utiliser pour cuire des aliments. La fumée, le bruit et les odeurs liés à son fonctionnement en sont la cause. N’hésitez pas à questionner votre bailleur ou propriétaire à cet effet pour obtenir des informations précises. Il pourra vous informer des règles en vigueur.

Renseignez-vous à la mairie ou à la préfecture

Des restrictions spécifiques peuvent s’appliquer à l’utilisation d’un brasero, selon votre lieu de résidence. Dans certaines communes ou régions, la mairie ou la préfecture peut prendre des arrêtés pour règlementer l’usage du brasero.

Les restrictions peuvent porter sur l’heure et les périodes durant lesquelles vous êtes autorisé à utiliser votre brasero. Pour savoir les règles en vigueur dans votre département ou dans votre ville, consulter les arrêtés préfectoraux ou communaux. Vous pouvez aussi vous rendre dans les locaux de la mairie ou de la préfecture.

Lire aussi :  Démonter un moteur de volet roulant soi-même : les étapes

Consultez le Plan local d’urbanisme

Le PLU est l’un des documents à consulter pour connaitre les restrictions relatives à l’installation d’un brasero sur la terrasse de votre maison ou appartement. Il peut en fonction de la région fixer des règles spécifiques qu’il faut respecter avant de poser un tel équipement.

En plus de vous informer sur la règlementation en vigueur dans votre ville, avertissez vos voisins. Ces derniers peuvent protester si vous utilisez votre brasero de façon intensive. S’il est établi que vous êtes coupable de trouble anormal de voisinage, des sanctions pécuniaires peuvent être prises contre vous. Informer vos voisins de l’utilisation de votre brasero peut permettre de prévenir cette situation.

Les mesures à prendre pour une utilisation sécurisée de votre brasero

Pour utiliser un brasero de manière sécurisée, certaines précautions sont à prendre. Vous devez être vigilant. Si vous avez des enfants, assurez-vous de les éloigner le plus possible du brasero, notamment lorsqu’il est en utilisation. Il peut causer des blessures graves. Surveillez les étincelles. Prenez soin d’éteindre avec de l’eau celles qui tombent. Ceci vous permet de ne pas prendre de risque avec votre terrasse en bois.

Assurez-vous d’installer correctement votre brasero. Trouvez un espace plat et stable. S’il y a des éléments sensibles au feu ou à la chaleur à proximité, éloignez-les. Pour gagner en confort durant l’utilisation de votre brasero, équipez-vous de gants et de pinces. Ceci vous permet de saisir l’accessoire avec plus de facilité ou d’attiser le feu sans vous exposer à la chaleur.

L’installation d’un brasero sur une terrasse permet de profiter du bon temps à l’extérieur pendant les soirées fraiches. La loi ne vous interdit pas de l’utiliser. Néanmoins, en fonctions de votre lieu de résidence et du type de logement, des règles spéciales peuvent exister. Il vous revient de vous renseigner avant de poser votre brasero sur la terrasse.

Lire aussi :  Foudre : qu'est-ce qui peut l'attirer sur une maison ?

Comments are closed.