Bon à savoir

Camoufler l’espace entre un parquet flottant et le mur

Le parquet flottant fait partie des revêtements de sol les plus adaptés pour améliorer l’aspect d’une pièce. Il est facile à poser et offre un confort optimal. Lors de sa pose, un espace est généralement laissé entre le parquet et le mur. Cet espace impacte négativement l’esthétique du revêtement du sol. Il est donc préférable de le masquer afin d’avoir une meilleure finition. Comment procéder ? Nous vous proposons quelques solutions pratiques.

Utilisez du mastic pour masquer l’espace

Le mastic est souvent utilisé pour les travaux de colmatage. C’est un produit qui permet de joindre des supports, de calfeutrer des trous ou de coller plusieurs éléments. Vous pouvez également l’utiliser pour masquer l’espace entre un parquet flottant et le mur. Il existe différentes catégories de mastics parmi lesquelles vous pouvez faire votre choix : mastic latex, mastic acrylique, etc.

Le mastic acrylique est beaucoup plus adapté pour obtenir une meilleure finition. Avant de l’utiliser, débarrassez l’espace à combler de toutes les saletés et de la poussière. Appliquez ensuite du ruban adhésif sur les parties à masquer. Cela permet d’avoir un résultat plus esthétique. Après cela, chargez votre pistolet à mastic et appliquez le produit. Laissez le tout sécher pendant quelques secondes puis lissez les surfaces avec votre doigt. Cette action permet de fermer les petites ouvertures qui peuvent rester après l’application du produit.

Lire aussi :  Panneau solaire de 3000 W : que permet-il d'alimenter ?

conseils pour masquer un espace entre un parquet flottant et un mur

Un support en bois pour combler l’espace entre le parquet et le mur

Un support en bois est également très pratique pour boucher l’espace entre votre parquet flottant et le mur. Dans ce cas, il est plus conseillé d’utiliser un profilé bois ou une baguette en bois de type lambris. Vous devez au préalable bien mesurer l’espace à masquer afin d’utiliser le profilé bois qui correspond parfaitement à ses dimensions. Cela vous permet d’obtenir un résultat parfait après la pose du support.

Avant de commencer la fixation du profilé bois, appliquez de la colle néoprène sur les 2 surfaces et laissez sécher pendant au moins 5 minutes. Mettez ensuite le support au niveau de l’espace à combler. Exercez de la pression sur l’ensemble afin que le profilé bois puisse s’insérer parfaitement dans l’espace.

Posez une baguette en PVC entre le parquet flottant et le mur

La pose d’une baguette en PVC est l’une des meilleures solutions pour combler l’espace entre un parquet flottant et le mur. Elle permet d’avoir une finition plus attrayante que le profilé bois. De plus, le support en PVC ne se détériore pas vite, car il est très résistant. Il pourra donc cacher sur le long terme l’espace entre votre parquet et le mur. Le PVC est également moins coûteux et disponible en plusieurs modèles.

La pose d’une baguette en PVC se fait de la même manière qu’avec un support en bois. Il est toutefois préférable à ce niveau d’utiliser du joint en silicone à la place de la colle néoprène. Pour cela, chargez votre pistolet à silicone et appliquez le produit sur les deux faces du support en PVC. Posez ensuite la baguette au niveau de l’espace à masquer.

Lire aussi :  Bien régler le carburateur d'une tronçonneuse : comment faire ?

Comments are closed.